Passer aux informations produits
1 de 1

La ferme de l'ours

Huile essentielle Camomille Romaine

Huile essentielle Camomille Romaine

Prix habituel €21,40 EUR
Prix habituel €21,40 EUR Prix à sauver €21,40 EUR
Prix réduit ! Épuisé
Taxes incluses. Pas d'expédition.

21.4 € - 5 ml

L'huile essentielle de camomilles romaine aurait de nombreuses vertus notamment pour lutter contre le stress et les troubles du sommeil.
\n
\nCultivée avec soin et passion au cœur de la Normandie, à la ferme de l'ours.
\n
\nConditionnée dans une fiole de 5 ml.

Allergènes

Ingrédients

Pour en savoir plus...

<h4>La ferme de L'ours :</h4>
C'est au cœur de la Manche, au milieu des terres vallonnées que sont cultivés les huiles essentielles, sirops, gelées et autres pépites de la ferme de l'ours. Fils d'agriculteurs et passionné de plantes médicinales, Louis s'est installé après avoir parcouru le monde et découvert de nombreux territoires préservés de toutes constructions humaines. En 2020, Sandra le rejoint. Au détour d'un périple à travers l'Europe, seule avec son vélo, elle s'arrête à la ferme de l'Ours, elle n'en est pas repartie. Ancienne cheffe de cuisine, elle apporte tout son savoir-faire pour développer de nouvelles recettes originales avec les produits de l'exploitation.

<p>Passionnés par leur métier, Sandra et Louis cultivent leurs plantes avec soins et attention dans le respect de la nature et de leurs terres. Un travail manuel important et une distillation à la ferme leur permettent de créer des produits d&#39;exceptions et de se distinguer avec un vrai produit de qualité sur un marché dominé par de grosses exploitations situées majoritairement dans le sud de la France.</p>
<p>Pour la camomille, il faut 120 kg de fleur pour obtenir entre 100 ml et 200 ml.</p>
<h4>Huile essentielle Camomille Romaine : fiche d’identité</h4>
<u>Nom botanique</u> : <i>Anthemis nobilis</i>, <i>Chamaemelum nobile</i>
<u>Famille botanique</u> : <i>Astéracées</i>
<u>Partie de la plante</u> : herbe fleurie
<u>Méthode d’extraction</u> : distillation à la vapeur
<u>Biochimie aromatique</u> :
<ul>
<li>esters : angelate isobutyle, angelate isoamyle</li>
<li>cétones : pinocarvone</li>
</ul>
<blockquote>Attention, les informations ci-dessous ne constituent en aucun cas un avis médical. Elles sont données à titre informatif. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.</blockquote>

<h4>En application locale</h4>
En application locale, l’huile essentielle de Camomille romaine peut s’utiliser seule ou diluée dans une huile végétale. Elle est traditionnellement utilisée comme adoucissant et antiprurigineux. Elle aurait une action préventive également vis-à-vis des coups de soleil.

<p>Une goutte d’huile essentielle de Camomille romaine déposée sur le doigt, passée sur les dents et les gencives calme les douleurs de poussées dentaires chez les bébés.</p>
<p>Le massage des tempes avec quelques gouttes de Camomille romaine seraient salutaires contre les migraines, céphalées et vertiges.</p>
<p>Un massage du bout des doigts avec quelques gouttes de cette huile essentielle le long des méridiens inférieurs et supérieurs entourant l’œil (en évitant l’œil !) diminue les douleurs de la sinusite.</p>
<p>Quelques gouttes mêlées à de l’huile végétale appliquées sur le plexus solaire apaiseraient les personnes nerveuses, surmenées, souffrant d’insomnie ou ayant des difficultés d’endormissement.</p>
<h4>En diffusion dans l’atmosphère</h4>
L’utilisation en diffusion dans l’atmosphère est également possible pour lutter contre l’asthme nerveux, le déséquilibre thyroïdien, les excès de la glande surrénale, le stress, la spasmophilie, les troubles du sommeil.

<h4>Par voie orale</h4>
Par voie orale, une goutte de Camomille sur une cuillère de miel plusieurs fois par jour est indiquée pour lutter contre les sinusites et les sinusites chroniques, les migraines, les névralgies faciales, les céphalées et les vertiges, les dysménorrhées et les aménorrhées d’origine nerveuse, l’irritabilité, les fièvres intermittentes et les fièvres des gens nerveux.

<p>Prise en début de repas, la Camomille romaine serait apéritive et après le repas, utile contre les troubles digestifs, comme les ballonnements, les éructations, les flatulences et les douleurs abdominales.</p>
<h4>Des effets microbiens</h4>

<p>Des effets antimicrobiens de l’huile essentielle de camomille romaine ont été pharmacologiquement démontrés, vis-à-vis des bactéries gram+ (staphylocoque doré, Bacillus anthrancis et thuringiensis), ainsi que des effets antifongiques vis-à-vis de plusieurs espèces d’Aspergillus et de Candida albicans.</p>
<h4>Précautions d’utilisation</h4>
Son emploi est déconseillé par voie orale chez la femme enceinte.

<p>Prudence également avec les enfants de moins de 12 ans, quelques cas d’allergie ayant été signalés.</p>
<h4>Composition chimique</h4>
<ul>
<li>esters d’acide angélique, méta-crylique, tiglique, isobutyrique</li>
<li>alcools aliphatiques (isobutanol, alcool amylique)</li>
<li>chamazulène</li>
<li>bisabolol</li>
<li>pinocarvéol</li>
<li>lactones sesquiterpéniques (0,6% ; nobiline et dérivés) qui donnent à la camomille son amertume</li>
<li>flavonoïdes (hétérosides de l’apigénine et de la lutéoline)</li>
<li>dérivés polyacétyléniques</li>
<li>acide hydroxycinnamique</li>
</ul>

Afficher tous les détails